Le tri

Afin de contribuer à préserver l’environnement, Jouy-en-Josas procède à la collecte sélective des déchets :

· Le papier, les emballages ménagers, les végétaux, le verre sont destinés au recyclage.

· Les encombrants, les déchets toxiques, les médicaments font l’objet d’un traitement spécial.

· Les déchets fermentescibles sont incinérés avec récupération d’énergie (les fumées dégagées par la combustion sont filtrées avant d’être rejetées dans l’atmosphère).

 

L'organisme responsable des collectes sur notre secteur est la Communauté d'Agglomération de Versailles Grand Parc qui traite les déchets produits en quantité croissante sur ce territoire, soit 1.2kg par jour et par habitant, ce qui, pour une famille de quatre personnes, représente plus d'une tonne et demie par an.

Pour toute question sur les bacs, le guide de tri !

Vous avez une hésitation sur les bons geste à avoir au quotidien ?

 


Les élèves sont au cœur de la démarche qui consiste à les former aux bonnes pratiques permettant de vivre ensemble dans un monde aux ressources limitées, mais aussi à leur transmettre les connaissances, la compétence et la culture qui leur permettront tout au long de leur vie, en tant que citoyens, de connaître, comprendre, décider et agir en fonction des enjeux du développement durable. En un mot, en faire des citoyens responsables, qui puissent être force de proposition et acteurs du changement global.  

Ateliers tri dans les écoles

Afin de promouvoir le tri sélectif auprès des plus jeunes, de nombreux ateliers de sensibilisation ont été menés avec les enfants. De façon ludique, ils ont pu faire de petits jeu sur le tri avec des produits du quotidien, en fonction des différentes filières de recyclage avec nottament des jeux de plateau prêtés par VGP. Dans chaque école, les élèves et les encadrants sensibilisés au dispositif de tri disposent d'une farandolle de poubelles pour collecter les déchets recycables, les stylos, les gourdes pompote, les bouchons (Bouchons D'amour à l'école toutain), les chaussettes orphelines ... 

 

La labélisation E3D de l'école Émile-Mousseau

L'école Émile-Mousseau vient d'obtenir la labélisation E3D = École en Démarche de Développement Durable, qui illustre l'engagement d'un établissement dans cette démarche avec des solutions concrètes face aux ODD, par un mode de fonctionnement vertueux à travers les thématiques d'énergie, d'eau, de déchets et  les enseignements délivrés. Depuis 5 ans, l'établissement à la volonté de transmettre des valeurs favorisant la protection de la planète, en s'appuyant sur les actions menées en partenariat avec la mairie, VGP et les jardins de la Picoteuse : création d'un potager, installation d'un composteur et d'un récupérateur d'eau de pluie, panneaux solaires photovoltaïques, sensibilisation aux éco-gestes pour tous les élèves, sorties en milieu forestier dans la villes, etc.    

À la mairie, même leitmotiv ! Tri des ordures ménagères, des déchets recyclables, du papier, collecte de capsule nesspresso, de stylo, de chausssette orphelines, et utilisation de vaisselles réutilisables, à défault, recyclables !



 

Les évènement sont des actions importantes de sensibilisation pour accompagner les habitants au tri. Basé sur l'action du Trail du josas 2019 comme manifestation pilote, s'en ai suivi une homogénisation et améliarotion continue du dispositif au cours des manifestations suivantes : toute les sections organisées par le service des sports tel que le Décatlon des écoles ; la Jovaciennes par les castors grimpeurs ; la Course d'orientation organisés par le CMJ ; la fête de la ville ; la fête du centre ; les repas des bénévoles...  Ce qui s'appuie sur une belle coopération inter-services municipaux.

 

Un trail éco-exemplaire

Collecte de 245 kg de biodéchets, mise à disposition de bonbonnes d’eau et citernes pour réduire les bouteilles plastiques, vaisselle en carton pour le repas avec possibilité de dobby-bag… Le Trail a résolument pris un virage éco-responsable cette année grâce à la mobilisation de 23 bénévoles dans les starting-blocks pour accompagner et sensibiliser dans la bonne humeur les 1 500 participants à la gestion des déchets sur ce type d’événement. Bénévoles qu’on ne pouvait pas manquer avec leurs chasubles floquées « Défi déchets -10% », fabriquées par Dannie, une des couturières du Répar’Café à partir de tissus de la Ressourcerie… C’est ça, l’économie circulaire à Jouy !

 

 

 


Lutte contre les déchets sauvages

Plusieurs campagnes de ramassage des déchets sauvages ont eu lieu dans la ville ces dernières années avec la participation d’experts des espaces naturels (ONF et SIAVB). Que ce soit avec les écoles, ou avec des Jovaciens de tout âge, ou Le club de VTT de Jouy en Josas "Les Castors Grimpeurs Jovaciens" les résultats "Opération ramassage des déchets" sont toujours impressionnants : pneus, meubles, plastiques en tout genre, bouts de ferraille, cannettes, déchets de chantier, … Ces incivilités doivent cesser. Pour protéger notre environnement visuel tout d’abord, mais aussi car le rejet de déchets dans les espaces publics nuisent beaucoup aux petits animaux, et polluent gravement les eaux de ruissellement et les sols.

En 2018 plus de 1200 bouteilles et canettes et des dizaines de kilos de déchets ont été ramassés jetés dans les bois par des vilains  ...