Jouy autonome en énergie en 2056, tel est notre objectif. Pour l'atteindre, il faut économiser mais aussi produire de l'énergie. De par sa diversité, le potentiel du territoire est important : biomasse, énergie solaire, méthanisation, récupération d'énergie grise, smart grid, ... De multiples solutions techniques, à adapter au potentiel du projet de chacun. La commune favorise l'émergence de projet de production d'énergie, par des réalisations sur le domaine public, en menant des études de faisabilité et en mettant en place des conseils personnalisés. Pour en savoir plus sur les énergies renouvelables.

Une des études en cours à Jouy concerne la méthanisation, c'est à dire la production de gaz méthane à partir de la fermentation de déchets et utilisable directement comme gaz naturel, par injection dans le réseau de gaz de ville de GRDF. Ceci pourrait représenter 40% de la consommation de gaz à l’échéance de 25 ans et réduire considérablement les importations de gaz d’origine fossile, depuis l’étranger, avec surtout comme avantage d’une production toujours renouvelable et à coût constant.

Cette méthanisation peut être d’origine agricole à partir d’effluents d’élevage d’animaux et de résidus de culture maraichères ou céréalières. Elle peut être d’origine de déchets divers alimentaires et autres.


 - Des panneaux photovoltaïques ont été installés en 2013 sur le toit de l'école Emile Mouseau (cf.photo). Ils produisent 36 MWh/an, soit la consommation électrique moyenne de plus de sept foyers, tout en évitant la production de plus de 3 t de CO2/an.

- Un conseiller de l'ALEC donne des conseils avisés et indépendants aux habitants pour leurs projets d'économie ou de production d'énergie. Cliquez ici


Une isolation de bâtiments scolaires au centre Bourget Calmette : d'une consommation moyenne de 260 KWhEF/m²an, avant les travaux, on devrait passer à la fin des travaux à environ 100 KWhEF/m²an.

Une chaufferie bois au même centre permettant d’utiliser un produit (le granulé bois) qui va permettre un gain important par rapport au gaz. Les travaux totalement achevés, la réduction de consommation et le différentiel de prix, devraient permettre une économie de 5 à    6 000€ par an sur le combustible (à comparer à la facture actuelle de l’ordre de 18 000€).

- La pose de panneaux photovoltaïque sur l'école maternelle du centre Bourget Calmette.

 

- Une unité de méthanisation d’origine agricole est à l'étude sur Jouy en Josas à une échéance de 3 à 4 ans